COPYRIGHT Pascal CONCEILLON - Mai 2020 

CREDIT PHOTO : Pascal Conceillon et de nombreux clients de La Grangerie. Merci à eux pour l'utilisation gracieuse de leurs images de vacances. 

les deux anesses du gite
Notre chatte Tania

PAPY JEAN 

LES ANIMAUX DU GITE

UN ART DE VIVRE SIMPLE AU CONTACT DE LA NATURE

Entre 2 saisons, nous délaissons notre gîte pour découvrir le monde, ses montagnes et les gens qui s'y accrochent. Une collection de chapeaux du monde est ainsi venue décorer notre gîte. 

  

Plus nous accumulons du dénivelé, des rencontres, du partage et des travaux, plus nous sommes attachés à l'idée d'être, à notre façon, des artisans de la montagne et du voyage.   

  

Nous donnons toute notre énergie à faire de notre maison un camp de base confortable et humain pour les randonneurs.  

  

Un endroit où l'on aime encore partager le goût de l'effort, les moments d'échange ainsi qu'un art de vivre simple, plutôt indépendant où l'essaie de faire beaucoup par nous-mêmes (potager, pains, bois, travaux etc...). C'est bien sûr une satisfaction personnelle. L'autre satisfaction est de vous faire apprécier cela le temps de votre séjour. 

Un gîte sans animaux, avouez, il aurait manqué quelque chose. 

  

Voici les notres. Ils ne produisent rien, mais sont bien utiles. 

  

- Nos 2 tondeuses naturelles : Laurène (20 ans) et sa fille Quina (15 ans).  

Unique défaut : la gourmandise. Elles passent l'hiver à la ferme voisine. 

  

- Tania. Sa mission : nous débarrasser des mulots, souris et taupes. Elle a élu domicile chez papy Jean. 

  

- Le petit dernier : Peaky. Jeune labrador récupéré après le confinement. Il adore déjà nous accompagner en rando. 

Jean, c'est d'abord le dernier des Ginet à vivre dans notre hameau du même nom. La mémoire des lieux donc. C'est aussi notre premier voisin. Une bien belle rencontre que l'on entretient le matin autour d'un café et d'un chocolat. L'une des rares entorses à son hygiène de vie irréprochable. 

 

La Grangerie vue depuis le jardin extérieur
La passion de la montagne comme fil conducteur